Les fruits bio de vos corbeilles

LA NECTARINE

La nectarine
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La nectarine et le brugnon, que l’on confond souvent, proviennent d’arbres issus du pêcher et créés par le génie humain. Il n’existe pas de nectarinier, ni de brugnonier à l’état sauvage.

Le brugnon est d’origine française tandis que la nectarine est issue d’une greffe semblable mais pratiquée à l’origine aux États-unis. Ce fruit est arrivé en Europe après la Seconde Guerre Mondiale. Il fut longtemps appelé “pêche abricot” alors qu’il n’a rien avoir avec ce dernier.

Côté bienfaits : la nectarine est un fruit gorgé d’eau donc rafraîchissante et diurétique, ce qui en fait un allié idéal pour éliminer toutes les mauvaises toxines contenues dans le corps.

Les nectarines sont aussi reconnues pour leurs propriétés laxatives idéales en cas de constipation. Cette fonction est due aux fibres qui accélèrent le transit intestinal.

Riche en anti-oxydants, ce fruit est aussi intéressant pour protéger l’organisme contre certains cancers et contre le vieillissement des cellules.

Du fait de la forte teneur en vitamine C, les nectarines ont également le pouvoir de neutraliser les radicaux libres et de stimuler le système immunitaire.

Le saviez-vous ?

Les deux mots ont longtemps été synonymes, brugnon étant utilisé en français, tandis que nectarine venait de l’anglais. En anglais, seul le terme nectarine existe.

Actuellement, le terme brugnon est utilisé lorsque le noyau adhère à la chair, tandis que le terme nectarine est utilisé lorsque le noyau est libre

error: Ce contenu est protégé par un copyright
lectus dolor elit. fringilla ut risus. felis

Ce site utilise des cookies afin de vous garantir une meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.